Elles sont nombreuses, ces  grandes personnalités guinéennes qui, depuis la mort de l’ancienne première dame de la République madame Henriette Conté, lui rendent un hommage appuyé. 

Intervenant dans l’émission les grands gueules chez nos confrères de la radio Espace Fm dans la matinée du mercredi 13 mai 2020, Hadja Rabiatou Serah Diallo  n’a pas manqué de rappeler  les efforts « louables » de la défunte lors des événements de 2006-2007 en Guinée, alors qu’elle était secrétaire générale du Syndicat national des Travailleurs de Guinée  (Cntg). L’une des centrales syndicales ayant déclenché une grève générale et illimitée contre la gouvernance du défunt président Lansana Conté.

Depuis,  beaucoup d’eau auront coulé sous le pont.

Et, pour l’actuelle  présidente du Conseil Économique et Social  (CES)  :

« Ce qu’il faut retenir, c’est une brave dame qui a aimé son pays. Je sais le rôle important qu’elle a joué pendant les événements de 2006-2007, à rapprocher le mouvement social à son mari, pour qu’on puisse mieux comprendre et que son mari puisse nous écouter sans intermédiaire. C’est elle qui a joué ce rôle. Elle s’est même couchée par terre pour nous demander pardon, pour dire penser à votre pays », a-t-telle témoigné.

C’est pourquoi, l’ancienne passionaria du mouvement syndical  dit être peinée d’apprendre  la mort d’Henriette Conté.

«  Je suis très peinée par ce décès.  Parce que je pense que tout ce qu’elle a enduré jusque maintenant, elle ne mérite pas. Elle méritait une attention particulière de tout un chacun ».

Abdoulaye Bouka Barry

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here