Le Dr Ibrahima kassory Fofana fut nommé Premier ministre Chef du Gouvernement sur un décret du Pr Alpha CONDE publié le 21 mai 2018, dans un contexte particulier de la vie nationale marquée par des crises en séries , tous secteurs confondus.

Après la nomination de son gouvernement très tôt Le nouvel homme fort du palais de la Colombe définira les missions de son équipe: Développement social et Justice économique (zéro tolérance contre la corruption). Dans sa lettre de missions remise par le Président de la République, un accent particulier est mis sur le volet social.

Il s’est donc engagé à poursuivre l’effort de croissance et de transparence déjà en marche depuis l’avènement au pouvoir du Pr Alpha Condé.

L’a-t-il vraiment réussi ? Quelle part de notation pour Dr Ibrahima Kassory Fofana et son équipe ?

Peu après sa nomination Le PM Kassory tel un messie s’est offert adhésion massive des populations et même d’une partie de la classe politique à sa cause , l’optimisme était grandissant et l’espoir bien renaissant.

La sécurisation des ressources de lEtat :

Don kass est intervenu dans l’économie pour essayer d’harmoniser le climat des affaires et toiletter les recettes publiques en édictant de nouvelles directives pour les régies financières et sociétés guinéennes de droit public , ainsi il marquera des points positifs dans le rétablissement de la discipline économique même si la corruption est encore loin d’être vaincue. Un vent d’audit et des réformes de toutes les régies publiques sera mis en route.

Son objectif majeur étant de traduire directement les progrès macroéconomiques sur le quotidien des citoyens , il initierai le projet de l’ANIES pour soutenir les ménages par la stratégie de redistribution des richesses et le développement local l. Des actions sont visibles dans ce sens et les bénéfices sont attendus.

Kassory et le Dialogue Social ?

Le PM Kassory , en tant que véritable Chef du gouvernement,s’est attelé à la relance d’un dialogue social constructif entre le gouvernement et le monde syndical notamment , qui portait essentiellement sur la recherche d’un terrain d’entente suite à la grève déclenchée par le SLECG de M. Soumah. C’est certainement sa capacité à anéantir le très puissant SG de ce syndicat M. Aboubacar Soumah qui a joué en faveur due son leadership. Comme pour dire qu’un homme d’Etat ce n’est pas toutefois la complaisance, l’émotif ou le sensationnel ou encore le populisme mais c’est aussi l’autoritarisme dans le charisme tant que cela va dans le sens de l’intérêt général. Surtout face à des mouvements sociaux soutenus par des velléités politiques , il ne faut ni trembler ni céder à des revendications irrationnelles.

C’est donc sous son mandat de PM que cette crise, l’une des plus graves du secteur éducatif a pris fin, que l’ordre et la puissance publiques furent restaurés. Le leadership de Don kass a fait couronner plus de 6 mois d’instabilité sociopolitiques avec ses conséquences incalculables.

Son gouvernement a carrément balayer la prétention démesurée du SLECG à fixer le salaire de base de l’enseignant guinéen à 8.000.000 fg , chose pour l’heure impossible.

L’équipe Kassory a plutôt promis l’amélioration progressive des conditions de vies des enseignants en particulier et celles des agents de la fonction publique en général: comme l’initiative par exemple des cités des fonctionnaires, de la reconnaissance et de la prise en charge des primes subsidiaires.

En 2019 , la Guinée avec une croissance à deux chiffres fut bien notée par les partenaires financiers , elle se qualifie comme une économie renaissante qui fait rêver , les institutions internationales et les investisseurs étrangers s’en félicitent de l’avancée des dures réformes économiques engagées depuis 2011,notamment pour la transparence restaurée dans les marchés publics qui sont motifs économiques rassurants : l’ITIE et GUCEG…pour ne citer que ceux-là…

Avec les hydrocarbures : considérant que les carburants avec tout ce qu’ils représentent pour notre économie et les indices vitaux du quotidien national, le PM Don Kassory réussira à résister également à la pression syndicale et populaire de réduire le prix des carburants à la pompe à 8000fg suite à la chute du prix du baril à l’international. Mais là également ,tourné vers l’avenir il refusera d’être fébrile, populiste, mais restera serein et conciliant, le prix sera maintenu à 10000fg avec des engagements socio-humanitaires quil impose à son équipe.

Il nous a fait savoir qu’un homme dEtat doit prévaloir la santé économique pour une paix sociale durable, c’est abusif ou arrogant mais c’est bien vrai car la première permet d’aboutir à la dernière. Que l’Etat s’appauvrit jusqu’au point de ne pouvoir être capable de payer ses agents et ses redevances, imaginez un peu ce à quoi l’on assisterait : la grogne sociale et les embargos à l’étranger, donc la paix sociale serait menacée car la famine même s’installerait.

Don kass a compris que le SLECG et quelques opposants recourent généralement à la propagande et à la manipulation pour mobiliser l’opinion nationale et internationale contre L’Etat Guinéen.

Qu’ils ont donc souvent réussi à saboter la marche démocratique vers l’émergence , réussi à piéger ses prédécesseurs et essayer de prendre en otage l’école guinéenne pour tenter de provoquer la colère des élèves et parents d’élèves.

Avec ces mouvements sociaux politiques qui ont précédé l’ère Kassory il faut dire que la fatigue des populations beaucoup s’est faite sentir en terme d’insécurité sociale, mais que l’homme a su restaurer la quiétude sociale et assurer la sécurité des personnes. Il a tenu tête et honoré le statut de Chef du gouvernement avec plus de diligence et de coordination et d’impulsion de l’action gouvernementale. La montée en puissance des idées de paix, la levée des mots d’ordre de grève et voire la fin des accords politiques stériles , au nom de la loi et de l’unité nationale. C’est là que nous avons compris avec la mise en place des PA par endroits de Conakry que la paix est possible. Et que le Président de la République Pr Alpha Condé pouvait enfin dormir tranquillement avec un véritable Chef-fou du Gouvernement. La Guinée est un pays particulier sur le globe.

Don Kass et le FNDC ?

LE RÉFÉRENDUM du 22 Mars 2020 ou l’opération “dignité “ pour le Gouvernement et “Mourir pour la patrie “ pour les frondeurs.

Le gouvernement de l’offensive économique et de la résistance politique.

C’est sous Don kass que le titre de « Chef du Gouvernement » revêt tout son sens. Il réussit à réorganiser la communication politique du gouvernement , relance le débat sur la nouvelle constitution sur instruction du Président de la République alors que plusieurs mouvements d’opposants naissent en Guinée et à l’étranger. Mais au final le gouvernement parviendra à organiser le double scrutin législatif et référendaire le 22 Mars 2020 sur convocation du Corps électoral par le PR et ce après au moins deux reports.

Après la publication des résultats définitifs, la nouvelle assemblée entre en fonction et la nouvelle constitution est promulguée par Monsieur le PR Pr Alpha CONDE .

La GUINÉE EN GUERRE CONTRE LE CORONAVIRUS : un mauvais sort pour notre marche vers l’émergence.

Une Nouvelle ère démocratique en Guinée qui coïncide malheureusement à la pandémie de la COVID19. La Guinée après avoir autofinancé ses élections se heurte à l’invasion du Coronavirus sur son territoire, l’économie nationale qui se voulait saine et rassurante se voit désemparée avec une récession économique jamais connue auparavant: l’effet CORONA. Les modes de vies des guinéens sont revus et redéfinis par les autorités, les activités tous secteurs confondus tournent au ralenti, et les emplois fortement menacés . Le gouvernement guinéen à sa tête le vrai Don Kassory prend les choses en mains sur instructions du Président de la République. Il préfère avec son équipe jouer la carte de l’anticipation sociale et économique, conscient que cette pandémie ne fera pas que des pertes en vies humaines mais aussi une crise économique à dimension mondiale; donc qu’il s’impose d’élaborer un plan national de riposte qui soutienne les trésors publics. L’appel à l’assistance internationale est prononcé dans une adresse à la nation du PM avec de nombreuses autres protections sociales en faveur des populations guinéennes: comme la gratuite de l’électricité et de l’eau , des loyers pour les bâtiments et espaces publics ainsi que des transports publics sur une durée d’au moins trois mois.

Il faut rappeler que cette guerre nous la menons tous ensemble : le gouvernement , ANSS , le corps soignant , le Conseil scientifique , les organismes particuliers et les citoyens, s’engagent, chacun en ce qu’il peut comme contribution, à éradiquer la Covid19 de notre territoire afin de relancer l’activité économique …

l’augmentation du taux de guérison des patients du Coronavirus et le faible taux de mortalité, donne une bonne appréciation de la part des observateurs et l’OMS. La Guinée apparaît donc comme une belle référence dans les statistiques de cette pandémie à l’échelle mondiale.

#Notation : Malgré quelques difficultés liées à la satisfaction totale de ces deux missions essentielles, force est de reconnaître que Dr Ibrahima Kassory Fofana est le meilleur Premier ministre sous L’ère du Pr Alpha CONDE.

 

https://www.facebook.com/100014193301974/videos/pcb.884076238742145/884061825410253

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here