Les images ont fait le tour des réseaux sociaux et ont choqué tous ceux qui les ont regardé. Un homme, d’origine française, au volant de sa voiture en train d’écraser un troupeau de mouton appartenant à un jeune berger. L’homme, arrêté le jour même, a été poursuivi aujourd’hui en état d’arrestation et sera jugé lundi prochain a confirmé une source judiciaire.

Choqués et en colère, les Marocains n’ont pas trouvé les mots pour commenter la vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux et dans laquelle on voit un homme en voiture fonçant tout droit et à plusieurs reprises sur un troupeau de moutons gardé par un jeune berger. Impuissant, le jeune garçon regardait de loin la scène les yeux en pleur.

L’auteur de ce crime, selon les médias marocains serait « un certain Michel S., pizzaïolo et membre de l’Association Essanaoubar Sud Lotissement ». « L’homme en question ne se serait pas arrêté là et aurait même menacé le berger. ( Casses-toi, car sinon tu vas faire comme les moutons !), a lancé, celui qui estime que le troupeau était sur sa propriété » reporte le site Marocain « Bladi ».

Connu pour son efficacité, la Gendarmerie Royale marocaine s’est rapidement saisie de l’affaire. L’homme a été arrêté le jour même. Selon une source judiciaire, il sera poursuivi en état d’arrestation et son procès est prévu en début de semaine.

Plusieurs associations marocaines ont annoncé leur détermination à suivre cette affaire jusqu’au bout. C’est le cas de l’association des habitants de la Plage David. « Une Association Marocaine Reconnue d’utilité Publique va mettre en relation ce jeune avec un avocat pour l’accompagner. Toutes les personnes qui souhaitent lui venir en aide peuvent se manifester», peut-on lire sur le post des habitants de cette région.

De son coté, l’association de protection des animaux « Comme chiens et chats Maroc » s’est constitué partie civile. Elle a par ailleurs publié des témoignages des personnes présentes sur place. «Les moutons se sont introduits dans son jardin, il a vu qu’ils broutaient le gazon, il a pris sa voiture et leur a foncé dessus. Deux sont morts et les autres sont blessés», rapporte l’une de ces personnes. «Nous avons appris qu’il avait des antécédents, il avait déjà tué un chien appartenant à un propriétaire et son crime est resté impuni», a souligné de son coté l’association.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here