Conformément à l’adresse à la nation du Président de la République le lundi 15 juin dernier, les cours doivent reprendre le lundi 29 juin 2020 dans toutes les universités du pays, et dans les différentes classes d’examen.

Une semaine après cette annonce, nombreux sont les étudiants qui plaident auprès des autorités pour une assistance financière. Ce, pour leur permettre de payer le transport.

A l’Université Général Lansana Conté, certains étudiants, conscients de leur situation économique, se confient et dévoilent les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Bangaly Sylla et Ramatoulaye Daillo, tous deux étudiants en Économie dans ladite université, trouvent normale la reprise des cours mais souhaitent un accompagnement par l’Etat.

« Nous saluons la réouverture des classes car nous voulons finir nos programmes. Mais vu la situation économique dans laquelle se trouve notre pays comme tous les autres ailleurs il nous serait difficile de reprendre le chemin de l’école lundi. Nous, nous venons de l’intérieur du pays, et logeons à nos propres frais. Ce qui veut dire que nous nous prenons en charge. Par conséquent nous avons beaucoup de dépenses à faire. Et tenez-vous bien à date nous n’avons rien comme argent ni pour le transport, ni pour l’achat de nourriture», expliquent-ils.

C’est pourquoi, ils invitent les autorités à faire de tout leur possible pour leur payer au moins deux mois de leurs primes d’étudiants. « Nous pourrons ainsi payer nos transports, et reprendre le chemin des classes. Sans cela certains étudiants seront exclus des cours car ils n’auront pas d’argent pour se payer le transport. En comme ça, ils perdront totalement l’année, en ce sens que tu ne peux pas composer si toutes fois tu n’as pas suivi les cours. Alors nous sollicitons humblement que les autorités accomplissent cette doléance pour nous », plaident les deux étudiants rencontrés dans la cour de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia.

Barry Bouka

https://www.facebook.com/rtgofficiel/videos/264712834637276

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here