Dans le cadre des préparatifs de la désignation officielle de la Guinée à la présidence du groupe des 77 (G77) plus la Chine, le ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Mamadi Touré, est arrivé le mardi 3 novembre 2020 à New York accompagné de certains de ses collaborateurs.

La Guinée prépare ainsi hâtivement cette présidence car c’est celle de la plus grande organisation intergouvernementale rassemblant près de 132 pays en développement au sein de l’ONU.

Le G77 a pour objectif principal de favoriser la coopération « sud-sud » afin de lutter contre la pauvreté à l’international. Les habitants des pays du G77 subissent de rudes conditions de vie. Des conditions en partie dues à l’éloignement, au manque d’interactivité internationale et donc à l’absence d’évolution technologique. Une coalition de pays en développement conçue pour promouvoir les intérêts économiques et politiques de ses membres. Sa mission consiste à créer une capacité de négociation accrue aux Nations Unies.

C’est cette grande organisation planétaire que la Guinée aura l’honneur de présider après sa désignation le 12 novembre 2020 pour une prise de fonction prévue en 2021.

Ne dit-on pas que c’est à l’œuvre qu’on reconnaît l’ouvrier? L’ancien fonctionnaire international aux Nations Unies, devenu ministre des Affaires Etrangères, qui connaît bien les rouages du bâtiment en verre, a commencé ses prises de contact dès son arrivée pour mener à bien la mission qui lui est confiée.

Pour cause de corona virus, les rencontres seront en grandes parties virtuelles. Une des mesures barrières pour éradiquer la pandémie qui dévaste le monde depuis bientôt un an.

Qu’à cela ne tienne, les préparatifs de la présidence de la République de Guinée vont bon train avec le diplomate de carrière, Mamadi Touré qui multiplie les contacts avec les fonctionnaires du système des NU.

Déjà le Mercredi 11 novembre 2020, il rencontrera le président en exercice de la 75ème assemblée générale des Nations Unies, le turque Volkan Bozkir avant la 44ème réunion des ministres des Affaires Etrangères du G77 et la rencontre prévue avec le représentant permanent de la Chine.

Comme un bonheur ne vient pas seul, après la brillante élection du candidat du RPG-arc-en-ciel dès le premier tour de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, voilà la Guinée appelée encore à présider cette grande organisation.

A n’en pas douter, cette victoire éclatante du Professeur Alpha Condé s’invitera non seulement dans tous les échanges du ministre Mamadi Touré avec les autres fonctionnaires du système des Nations Unies, mais aussi galvanisera notre pays à assurer une présidence exemplaire à la tête du groupe des 77 plus la Chine.

 

Bangaly Condé « Malbanga »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here