Suite au classement de la Guinée à la 110e place mondiale cette année  en matière de liberté de la presse par Reporters sans Frontières,  le ministre guinéen  de l’Information et de la Communication Amara Somparé  a adressé une lettre à RSF, pour contester la position de son pays.
Ci-dessous copie de la lettre :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here