Pour jouer sa partition dans  la promotion de la paix sur l’axe Hamdallaye-Cosa-Bambéto en cette période électorale, la Coordination des Jeunes pour la Non-violence était  face à la presse ce weekend à Conakry. Objectif, inviter la jeunesse guinéenne en générale et celle de l’axe en particulier à œuvrer pour la paix et la quiétude sociale avant, pendant et après le scrutin.

A cette occasion, la Coordination des Jeunes pour la Non-violence  a invité les jeunes « de s’abstenir de toute forme de violence de nature à perturber la quiétude sociale. Il ne  faut  plus que ces genres d’événements douloureux qui ont endeuillé le peuple de Guinée  se reproduisent. Battons-nous pour la paix et la non violence. Faisons en sorte de débarrasser notre pays de toute personne qui tient des discours divisionnistes et ethniques», a invité cette coordination par la voix de son Président Amadou Diallo.

S’adressant aux différentes entités de notre pays, la coordination  les invite à faire preuve « de sagesse et de patriotisme afin que notre chère Guinée soit un havre de paix. A nos frères  et sœurs qui constituent l’avenir de cette nation de s’abstenir à toute forme de violence de nature à perturber la quiétude sociale dans notre chère patrie. Aux différentes coordinations régionales et  les associations de jeunes et de femmes de Guinée à s’impliquer davantage pour la préservation de la paix et de nos valeurs sociales », ont-ils invité.

Bouka Barry

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here